Err

ExpertiseTechnique et Pièces Détachées

Equipement autonome sur batterie électrique

Il peut être nécessaire de transformer des équipements alimentés par le secteur en équipements autonomes sur batterie.

Cela peut être utile pour des démonstrations (salon, …), Pour les traiteurs: petit meuble sur mesure mobile, petit salade bar, vitrine à poser; pour certains petits équipements: pèse aliments, machine sous vide…


Un peu de technique


La puissance électrique consommée par un équipement s’exprime en Watt (100watts par exemple), cette puissance est grosso modo le produit de la tension d’alimentation (qui s’exprime en Volt) par le courant maximal absorbé (qui s’exprime en Ampère).


100watts = 200 volt (tension d’alimentation) x 0,5 Ampères (courant maximal).

100watts = 10 volt (tension d’alimentation) x 10 Ampères (courant maximal).


La limite à l’utilisation des batteries électriques comme alimentation des petits équipements de cuisine professionnelle est bien sur la capacité à stocker suffisamment d’énergie dans un volume limité.

Une batterie au plomb de démarrage de voiture stocke environ 50 Ampère.heure, pour une tension délivrée de 12Volt.


Une batterie de ce genre stocke donc une énergie de 50x12= 600Watts.heure.

Cette énergie est par exemple capable d’alimenter un moteur de 600W pendant 1 heure, ou bien un moteur de 100Watts pendant 6 heures, sans recharge.


La tension continue de 12 volts fournie par une batterie peut être facilement transformée en tension alternative de 220 volts (identique à l’alimentation du secteur) en utilisant un convertisseur 12 – 220V du commerce (on les appelle aussi Onduleur).

Ces convertisseurs peuvent fournir des puissances continues de l’ordre de 600Watts au plus.




// Un convertisseur 600W du commerce //


Il est donc possible d’alimenter sans trop de difficulté des petits équipements électriques 220V par l’énergie de batterie 12V.

La technologie des batteries électriques a fortement évoluée ces dernières années avec l’apparition des batteries lithium ion, employées par exemple pour les vélos à assistance électrique. Ces batteries fournissent des tensions de 12, 24 ou plus souvent 48volts.

Leur prix et leur difficulté de mise en œuvre (technique de recharge, protection thermique et électrique) limitent leurs usages à des équipements très spécifiques.



Rédigé le  21 juin 2017 9:54 dans La Boite à Outil du Technicien  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site